Publié le 20 Août, 2017 dans Commerce | Commentaires fermés sur Quelle clé dynamométrique choisir pour sa moto ?

Quelle clé dynamométrique choisir pour sa moto ?

 

clé dynamométrique kraftwerk

Entretenir sa moto est une priorité quand on a une, car même si on pourrait théoriquement l’emmener chez un mécanicien, le rapport d’une personne avec sa moto est un peu plus « personnel », on aime en prendre soin et faire tout ce qui est possible de faire soi-même, et c’est aussi une question financière parce que si on sait l’entretenir tout seul, on fait de grandes économies d’argent.

L’outil n°1 pour entretenir sa moto : la clé dynamométrique

Entretenir l’aspect extérieur de sa moto, donc sa propreté, ne vous demandera aucun équipement spécifique, si ce n’est une éponge. Mais entretenir la mécanique de votre moto est une autre histoire.

set de clés dynamométriques

Et plus qu’une question d’entretien pour éviter les pannes, un bon entretien est indispensable pour la sécurité à bord de sa moto. N’oubliez pas que c’est considéré comme un des moyens de transport les plus dangereux car à part un casque et une veste, rien ne nous protège vraiment sur la route quand on roule à bord d’une moto.

Et pour garantir la sécurité sur une moto, il faut vérifier que tous les vis, boulons et écrous sont bien serrés au degré exact qu’il est conseillé par le constructeur. Et si un petit géni de la mécanique serait capable de juger du degré de serrage à la main, ce n’est pas le cas du commun des mortels.

La clé dynamométrique est justement l’outil qui vous permet de lire facilement la force de serrage des couples de serrage concernés. Comme ça, aucun risque de résultat « approximatif » qui pourrait s’avérer dangereux pour votre propre sécurité ou pour la longévité de votre moto.

Et laquelle choisir ?

En termes de clés dynamométriques, il n’y a pas de bon ou mauvais choix à faire, tout est question de vos besoin et de votre « niveau » en tant que bricoleur ou de mécanicien.

On distingue cinq types de clés dynamométriques :

clé dynamométrique xlc

– Les clés dynamométriques à déclanchement. Dans le cas de ce type de clé, vous fixez dès le départ la valeur de serrage souhaitée (ou, pour certains modèles, cette valeur est prédéfinie par le fabricant) et lorsque cette valeur est atteinte, la clé émet un signal sensitif ou auditif. Elle a donc l’avantage de vous permettre de serrer et de contrôler la force de serrage dans le même mouvement. Très pratiques et très faciles à utiliser surtout quand vous travaillez sur un endroit difficile à atteindre ou à faible luminosité.

– Les clés dynamométriques à lecture directe. Dans ce cas, la clé affiche à chaque instant la force de serrage de votre couple. L’avantage est qu’elles sont moins chères et généralement plus robustes. L’inconvénient et que vous devez travailler ET lire la valeur affichée en même temps, ce qui fait qu’elle est moins facile à utiliser.

– Les clés dynamométriques électriques. Elles ressemblent aux clés à déclenchement, mais avec un affichage numérique de la valeur de serrage, ce qui fait qu’elles sont plus précises. Elles sont toutefois plus chères.

– Les tournevis dynamométriques. Ils expriment la force de serrage en Newton/mètre. Ils sont faciles à utiliser mais conviennent uniquement pour les faibles couples de serrage.

clé dynamométrique

– La clé dynamométrique à assistance hydraulique. Elles sont utilisées pour les couples très importants.

Pour faire le bon choix entre les différentes marques de clés dynamométriques, vous pouvez consulter le guide et comparateur cledynamo.com.

Quelle clé dynamométrique choisir pour sa moto ?
Notez ce site