Publié le 23 Oct, 2017 dans Santé | Commentaires fermés sur Prévention : comment éviter d’attraper le VIH Sida ?

Prévention : comment éviter d’attraper le VIH Sida ?

À l’instar des autres Infections sexuellement transmissibles, il est tout à fait possible d’éviter d’attraper le sida. Les protections aujourd’hui mises à disposition du public sont parfaitement fiables. Par ailleurs, selon les envies, il est possible de combiner différentes méthodes de protection, et d’optimiser donc, leur efficacité.

Mieux se protéger grâce aux préservatifs

L’outil le plus couramment utilisé et très répandu auprès des partenaires est le préservatif. Peu onéreux, voire gratuit, le préservatif permet de se protéger efficacement du VIH pendant les rapports sexuels. Il offre également une protection fiable contre les autres Infections sexuellement transmissibles. Cette capacité à protéger les partenaires n’est toutefois optimisée, que lorsque le préservatif est bien utilisé. Pour se faire, il est important de choisir la bonne taille et de suivre le mode d’emploi à la lettre. Pour éviter tout accident de préservatif durant les rapports, il est conseillé de s’entraîner seul à sa pose, lorsque le temps le permet. Il faut savoir que deux types de préservatifs sont proposés par les fabricants : les préservatifs masculins, un grand classique, et féminins.

Fabriqué en caoutchouc très fin, le préservatif masculin s’installe avant le rapport sexuel. Il protège le ou la partenaire des infections en recueillant le sperme. Peu connus et peu utilisés, les préservatifs féminins sont tout aussi efficaces. Ils s’installent dans le vagin et peuvent être placés plusieurs heures avant le rapport sexuel. Ils sont généralement fabriqués en polyuréthane ou en nitrile. Dans le cas d’une relation régulière et stable avec le/la même partenaire, il peut être envisagé d’arrêter le port de préservatif. Avant de le faire, il est toutefois recommandé de procéder d’abord à un dépistage via l’utilisation d’un autotest sida sur illicopharma.com. Des résultats négatifs de chacun des partenaires peuvent justifier éventuellement l’arrêt de l’utilisation du préservatif.

Pourquoi ne pas opter pour une prévention combinée ?

La prévention combinée, comme son nom l’indique, consiste à optimiser la protection contre le VIH grâce à l’association de plusieurs stratégies de prévention : utilisation de préservatifs, dépistages et traitements. La combinaison de ces 3 méthodes présente des avantages. Grâce au traitement, la transmission du VIH peut-être empêchée et le nombre de personnes infectées limité. Par ailleurs, en cas de séropositivité, plus le dépistage est réalisé tôt, plus efficaces sont les effets du fameux traitement. Pris à temps, les traitements contre le virus du VIH prolongent la vie des séropositifs et améliorent aussi bien l’espérance que la qualité de vie de ces personnes.

Des bienfaits possibles, grâce à la capacité des traitements à bloquer la multiplication du virus dans l’organisme.
Dans le cadre d’un traitement, l’obtention d’une charge négative indétectable pendant plus de 6 mois est l’objectif. Une personne séropositive avec une charge négative indétectable peut avoir des rapports sexuels non protégés, sans infecter d’autres personnes. Ce qui en fait donc un bon moyen de protection.

Prévention : comment éviter d’attraper le VIH Sida ?
Notez ce site