Publié le 16 Août, 2017 dans Commerce | Commentaires fermés sur Pourquoi les sarouels thaïlandais sont-ils si appréciés ?

Pourquoi les sarouels thaïlandais sont-ils si appréciés ?

harem femme thailandais

Depuis quelques temps, on voit de plus en plus de personnes, hommes ou femmes, échanger leurs pantalons en jean contre des sarouels. C’est à se demander pourquoi on apprécie tant ces vêtements hors du commun  et qui viennent d’une autre culture que l’occidentale.

Un style décalé

Ce qu’on apprécie en premier lieu dans ces pantalons un peu spéciaux c’est le style décalé. Ça sort du lot et montre l’originalité de la personne qui dit non à la mode aux pantalons moulants et déchirés pour avoir quelque chose de plus fluide et de totalement nouveau.

On trouve plein de modèles mais on apprécie plus spécialement les modèles ethniques mis en avant sur sarouel-femme.com. Ces motifs rappellent les origines des pays de la jungle et l’histoire riche de ces inscriptions dont on ne comprend pas la signification. Les femmes particulièrement raffolent de ces modèles pour la fraîcheur que ça apporte dans la tenue.

Léger et pratique

sarouel thailandais homme

Le sarouel thaïlandais n’est pas apprécié uniquement pour son style décalé. On aime surtout la légèreté du tissu qui le compose. C’est généralement une matière fluide et légère. Ça se porte surtout en été ou au printemps pour garder le corps frais et éviter d’irriter la peau avec les matières synthétiques comme le jean.

De plus, c’est un sarouel facile à enfiler et à enlever. Ce côté pratique, les femmes très active l’adorent. En plus, on n’a ni besoin de le repasser tout le temps, ni d’avoir peur que ça ne se froisse. Il suffit de le laver dans la machine à laver et de le porter une fois sec.

Très à la mode

Avouons-le quand même, on ne va pas porter un vêtement démodé. On aime bien évidemment le côté pratique mais on veut rester moderne et à la pointe de la mode. Le sarouel thaïlandais prend de plus en plus de place sur les podiums des défilés de mode et on le retrouve sous plusieurs formes.

En fait, on ne peut pas parler d’une mode spécifique du sarouel puisque c’est l’ancêtre du pantalon. Toutefois, on parle quand même du sarouel lorsqu’il a cette forme ample et ces motifs colorés typiques de la culture thaïe. Et, c’est de plus en plus à la mode.

Un sarouel passe-partout

harem thailandais

Le sarouel, contrairement au pantalon comme on le connait, est un habit qu’on peut porter partout. Il ne sera jamais hors contexte et toutes les occasions sont bonnes pour l’enfiler surtout quand il ne fait pas froid.

Pour tous les jours, il suffit de porter avec un pull ou un chemisier et le tour est joué. En bas, on peut porter avec des espadrilles, des sandales plates, ou des ballerines. N’importe quel sac à main peut bien convenir. Pour les couleurs, généralement on opte pour une seule couleur avec vu qu’il en comporte plusieurs.

Pour les occasions plus habillées, il existe des sarouels plus sobres qu’il suffit de porter avec un haut satiné et des talons hauts, des sandales par exemple. Il suffit de porter avec une pochette, quelques bijoux à perles et de relever ses cheveux en chignon. C’est frais, original et très élégant en fonction des accessoires qu’on porte avec.

En gros, si vous n’avez qu’un seul sarouel, vous pouvez le porter partout, du matin au soir et ne changer que le reste.