Publié le 16 Fév, 2018 dans Tourisme | Commentaires fermés sur Visiter 5 exceptionnels parcs nationaux lors d’un voyage au Chili

Visiter 5 exceptionnels parcs nationaux lors d’un voyage au Chili

Le Chili fait partie des pays de l’Amérique latine qui possèdent une richesse incroyable en ce qui concerne son patrimoine naturel, mais également historique. D’ailleurs, de part et d’autre du territoire chilien se trouve des parcs nationaux qui justement en témoignent. Même sur l’île de Pâques qui est située à des milliers de kilomètres des côtes chiliennes. Si vous envisagez de partir prochainement au Chili, voici quelques-uns des parcs nationaux chiliens incontournables qu’il ne faut surtout pas rater lors de votre séjour.

Le parc national Torres del Paine

Parmi les parcs nationaux chiliens, le parc national Torres del Paine abrite de véritables trésors naturels aussi bien en espèces floristiques que fauniques. Sans oublier que cette zone protégée regorge de spectaculaires paysages naturels qui font également sa réputation. Il n’est guère étonnant que ce parc national chilien fasse souvent partie d’une étape que visitent les amoureux de la nature lors d’un voyage sur mesure au Chili (pour organiser un voyage, cliquez ici), mais également des voyageurs curieux de découvrir la richesse exceptionnelle du patrimoine naturel de ce pays. Il faut d’ailleurs savoir que le parc national Torres del Paine est reconnu par l’UNESCO comme réserve de biosphère.

Le parc national de Rapa Nui ou l’île de Pâques

Le Chili ne possède pas que des trésors naturels. En effet, dans l’un des parcs nationaux de ce pays se trouvent également des trésors archéologiques inestimables. Qui suscitent d’ailleurs jusqu’à maintenant l’attention des archéologues du monde entier. Il s’agit plus précisément du parc national qui est situé sur Rapa Nui, plus communément appelée : l’île de Pâques. Cette dernière est réputée mondialement pour les milliers de remarquables statues moaï qui se trouvent de part et d’autre de l’île. Malgré le fait que seulement quelques centaines d’entre elles sont protégées, au sein du parc national de Rapa Nui. Néanmoins, la valeur de ce patrimoine chilien a été reconnue par l’UNESCO qui l’a inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Le parc national Puyehue

Un autre parc national du Chili mérite aussi une visite lors d’un séjour dans ce pays d’Amérique latine pour la richesse de son patrimoine naturel. C’est notamment le cas du parc national Puyehue qui abrite des espèces floristiques et fauniques d’exception. Mais ce n’est pas tout, il est également possible d’y pratiquer toutes sortes d’activités en plein air selon les saisons.

En effet, pendant l’été, vous aurez l’occasion de l’explorer pour découvrir la faune et la flore. Qui y sont protégées en effectuant des randonnées. Tandis que pendant la saison hivernale, vous pouvez y pratiquer le ski en profitant des joies de la neige. Il ne faut pas non plus oublier que vous aurez la chance de profiter des bains thermaux situés dans ce parc national du Chili.

Le parc national Corcovado

Si vous êtes un amoureux de la nature, dans ce cas, il ne faut surtout pas rater le parc national Corcovado lors de votre voyage au Chili. En effet, ce dernier fait aussi partie des zones protégées chiliennes qui abritent d’exceptionnelles espèces floristiques et fauniques. Les passionnés d’observation d’oiseaux seront certainement ravis puisqu’une soixantaine d’espèces s’y trouvent.

parc national Corcovado au Chilie

En ce qui concerne les mammifères, une vingtaine d’espèces a été recensée dans le parc national Corcovado. Sans oublier plus de 130 espèces de plantes. Tout comme le parc national Torres del Pain, cette réserve naturelle protégée possède également de spectaculaires paysages qui méritent vraiment d’être découverts.

Le parc national Nahuelbuta

Le parc national Nahuelbuta se trouve dans la région de l’Araucanie. Plus précisément à une trentaine de kilomètres de la ville d’Agnol. Si vous envisagez d’effectuer un road trip au Chili, sachez que des routes traversent ce parc national chilien. Elles vous permettront d’explorer certaines de ses parties. Sinon, il est aussi tout à fait possible de le faire en randonnée pédestre.

D’ailleurs, si vous êtes un amateur ou un passionné de trekking. Vous aurez également l’opportunité de gravir quelques sommets de ce parc. C’est justement le cas du fameux Piedra del Águila qui culmine à plus de 1 300 mètres d’altitude. Qui plus est, à partir de ce sommet, vous aurez la chance d’admirer une vue imprenable sur le parc, ainsi que sur des forêts d’Araucaria qui font entre autres la célébrité du parc national Nahuelbuta. En effet, il faut savoir que certains arbres de cette forêt ont dépassé l’âge de 2000 ans.

Visiter 5 exceptionnels parcs nationaux lors d’un voyage au Chili
Notez ce site